Articles

Affichage des articles du 2009

Ce n'est qu'un au revoir...

Image
Et voilà, comme certains d'entre vous le savent déjà, il est temps pour moi de vous abandonner jusqu'en janvier.

Je pars cependant bien équipée, avec 7 livres reçus pour le Grand Prix des Lectrices de ELLE, à savoir,

1. Lark et Termite de Jayne Ann Phillips
2. Le Choeur des Femmes de Martin Winckler
3. Assez Parlé d'amour d'Hervé Le Tellier
4. Diane Arbus de Violaine Binet
5. Lila, être esclave en France et en Mourir de Dominique Torres et Jean-Marie Pontaut
6. Un pied au paradis de Ron Rash
7. Le Guérisseur de Inger Ash Wolfe

Je ne sais pas encore comment je vais caser tout ça dans mon petit sac à dos et surtout dans les limites de 20kg de bagages mais, au moins, mes livres seront bien protégé…

Gomorra de Roberto Saviano

Image
Plus besoin de présenter ce livre, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Gomorra, c'est un énorme best-seller en Italie et dans le reste du monde, une adaptation au cinéma par Matteo Garrone qui a reçu le Grand Prix du Jury à Cannes en 2008 et un énorme raz-de-marée dans les milieux des affaires et de la politique, visés par les révélations de Roberto Saviano.

J'ai plongé avec un grand intérêt dans les coulisses de la Camorra, ce système mafieux basé dans la région de Naples, souvent moins connu que la Cosa Nostra de Sicile, bien que tout aussi puissant et violent. Gomorra est un livre difficile à classer car il mêle à la fois des éléments biographiques de l'auteur, une enquête approfondie sur les mécanismes de la Camorra, des résumés d'enquête et des anecdotes plutôt sympathiques. On ne peut donc parler d'un simple documentaire. Certains passages sont tout simplement passionnants, en particulier la description des ateliers de haute couture de Campanie, l'e…

Tag Kreativ Blogger et Tag de l'amitié

Image
Mango et A Girl from Earth m'ont tagguée sur ces deux tags assez similaires et j'ai donc décidé d'y répondre d'un coup.

Le but est de décrire sept activités que l'on aime faire en ce moment.



1. DORMIR!!! Je suis hyper fatiguée en ce moment. Je n'arrive pas à dépasser la page 100 de mon livre car je m'endors tous les soirs après 5 minutes. Pourtant le livre, Gomorra, est très bien mais j'ai vraiment vraiment vraiment besoin de vacances.

2. Ecouter le CD des Ting Tings pour me mettre la pêche.

3. Promener mon chien baveux (mais qui ne pue pas, je précise pour Enna). L'air frais et la nature, c'est un besoin vital pour moi.

4. Explorer mon nouvel ordinateur, un joli netbook Vaio et sa version Windows 7. Je n'ai pas encore tout capté...

5. Regarder la série Planet Earthavec les commentaires de David Attenborough. Des images superbes qui ne peuvent que convaincre les sceptiques de la protection de l'environnement.

6. Monter à cheval: Ma grande pass…

Le Touriste de Olen Steinhauer

Image
Pour ceux qui aiment:La Mémoire dans la peau de Robert Ludlum

Milo Weaver est un agent de la CIA, autrefois chargé des missions les plus inavouables en tant que "touriste", les agents secrets de l'Agence américaine. Depuis quelques années, il a cependant retrouvé une vie plus conventionnelle, avec un emploi de bureau, une femme et une fille. Mais les événements vont se précipiter quand il est chargé d'enquêter sur sa vielle amie Angela, qui est soupçonnée de trahison. Milo est alors pris dans une spirale infernale, et se voit forcé de retrouver ses habitudes de "touriste" pour déjouer une importante machination.

Le Touriste est un livre d'espionnage qui se veut crédible et proche de la réalité du terrain, raison pour laquelle ce livre ne contient que peu d'événements exceptionnels, de rebondissements ou d'action, mais plutôt de longues réflexions et recherches qui dévoilent peu à peu le fin mot de l'histoire. Passé les premiers chapitres qui p…

Happy Sex de Zep

Image
Pour ceux qui aiment: La sérieSex and the City

Attention! Si vos têtes blondes sont fans de Titeuf, ne laissez pas traîner cette BD sur la table du salon. En effet, si la découverte de la sexualité est au centre des aventures de Titeuf, avec Happy Sex on est vraiment un... enfin deux ou trois crans au dessus, ce qui justifie amplement l'appellation "BD pour adultes".

Dans Happy Sex, les planches sont chaudes, les dessins ne cachent rien, les tabous explosent, mais Zep ne tombe jamais dans le vulgaire. Cette BD m'a donné l'impression de confidences entre copins(es), d'où la comparaison avec la série Sex and the City, qui arrive toujours à parler de sexe de manière rigolote.

Une BD qui vous fera assurément sourire et vous rappellera certainement quelques souvenirs ;-)

D'autres avis chez Fabula Bovarya et Leiloona.

ZEP, Happy Sex, ed. Delcourt, octobre 2009, 61p.

L'année brouillard de Michelle Richmond

Image
Pour ceux: qui ont suivi l'affaire Maddy McCann avec passion
Abby se promène sur Ocean Beach, une plage de San Francisco, avec la fille de son fiancé, Emma. Son attention se détourne quelques instants, et c'est le drame: Emma disparaît. Michelle Richmond nous emmène sur les traces d'Abby et de sa quête désespérée pour retrouver Emma. Alors que les mois défilent et que les espoirs s'amenuisent, Abby s'acharne sur ses souvenirs pour essayer de trouver l'indice qui la mènera à la petite fille et lui permettra peut-être de retrouver le bonheur perdu sur cette plage.

Ce livre est l'incarnation des cauchemars de tout parent: la disparition d'un enfant. N'ayant pas encore goûté aux joies (hum hum) de la maternité, je pensais que j'allais être moins touchée par ce livre. Etonnement, j'ai trouvé la première partie du livre absolument oppressante, stressante et obsédante. Je me suis complètement mise à la place d'Abby qui perd l'enfant d'un …

Tag de l'automne

Image
Keisha m'a taguée sur le thème de l'automne et je trouve enfin un moment pour y répondre. Il était temps car l'hiver est déjà aux portes de Genève. Mais, toujours pas de neige en plaine, Keisha...

Le principe est simple, il suffit de citer sept choses qui rythment mon automne:

1. Les promenades avec mon homme et mon chien, dans les forêts désertées (mais où vont les autres propriétaires de boules de poils?), avec les merveilleuses couleurs de l'automne, le calme, l'odeur, la sérénité. J'adore!

2. Les CVs, lettres de motivation, annonces immobilières, recherche de master, assurances et autres papiers administratifs qui nous compliquent la vie. Je vous assure que la paperasse sur mon bureau est presque aussi épaisse que la couche des feuilles des arbres dehors.



3. Le boulot. Et oui, à l'approche de Noël, ça bosse dur au bureau.

4. Les préparations de voyage. Car oui, amis lecteurs, je vous annonce déjà que je vous abandonnerai en décembre pour partir à l'autre…

Retour d'exil d'une femme recherchée d'Hélène Castel

Image
Pour ceux qui aiment:Y a-t-il une vie après la prison de Jean-Marie Montali et Jacques Lesinge

Hélène Castel, un nom qui a fait les gros titres en janvier 2006, quand elle fut jugée pour l'attaque à main armée d'une banque, commise le 30 mai 1980, alors qu'elle était âgée de 20 ans. Deux ans plus tard, Hélène Castel décide de témoigner dans ce livre, pour raconter ses 24 années d'exil, ses "retrouvailles" avec la France, la prison et enfin son procès.

Retour d'exil d'une femme recherchée présente une forme très intéressante. Le livre est divisé en trois chapitres: (1) ses années au Mexique et son arrestation; (2) Fleury-Mérogis, la prison dans laquelle elle passera 12 mois en préventive; et enfin (3) Paris et le procès. Le récit est également entrecoupé de flashbacks sur son enfance, son adolescence et bien sûr le casse en lui-même, qui permettent d'apprendre à connaître Hélène Castel, telle que la femme d'aujourd'hui se voit et analyse sa …

Les Contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling

Image
Pour ceux qui aiment: Harry Potter, of course!

Après la lecture éprouvante du Vampire de Ropraz de Chessex, j'avais besoin d'un livre léger. Je me suis donc tournée vers Les Contes de Beedle le Barde, qui regroupe cinq contes que tous les petits sorciers connaissent depuis leur enfance. Il s'agit également du livre que Dumbledore transmet à Hermione dans le 7ème tome. Chaque conte est suivi d'un commentaire de Dumbledore qui nous en apprend plus sur la signification ou l'histoire de ces contes.

J'ai beaucoup aimé retrouver l'ambiance des Harry Potter, lire les commentaires de Dumbledore et en apprendre plus sur les personnages et les créatures magiques du monde inventé par J. K. Rowling. Cette lecture m'a vraiment donné envie de me replonger dans la saga Harry Potter. Le cinquième conte, le Conte des Trois Frères, donne également des indications intéressantes pour la lecture d'Harry Potter et les Reliques de la Mort.

Cependant, je dois quand même dire,…

Goncourt, prix littéraires, sondage, etc.

Image
Et voilà, le résultat est tombé à 12h45, le Prix Goncourt a été attribué à:
Trois Femmes puissantes de Marie NdiayeMarie Ndiaye a obtenu 5 votes dès le premier tour, contre 2 pour Jean-Philippe Toussaint, et 1 pour Delphine de Vigan.
Le Prix Renaudot est quant à lui revenu à:Un roman français de Frédéric BeigbederN'ayant lu aucun de ces deux livres, je ne peux vous faire part de mes impressions. J'ai cependant lu des billets assez mitigés sur Trois Femmes puissantes et je dois dire que le Beigbeder ne me tente pas du tout. Je crois donc, que pour la première fois depuis plusieurs années, je vais faire l'impasse sur les prix littéraires.Pour plus d'informations, je vous invite à lire les articles du Monde publiés aujourd'hui ici ou ici.

En regardant les résultats du sondage d'octobre, quatre livres récoltent 2 voix, à savoir Trois femmes puissantes, Ce que je sais de Vera Candida, Des Hommes et Mauvaise Fille. Le reste de la sélection récolte 1 voix, à l'except…

Le Vampire de Ropraz de Jacques Chessex

Image
Pour ceux qui aiment: Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé

La mort de Jacques Chessex, le 9 octobre 2009, a fait l'effet d'une bombe en Suisse romande. Toute la presse s'est faite l'écho de la disparition de ce grand auteur romand, seul auteur suisse à avoir été récompensé du Prix Goncourt, pour l'Ogre, en 1973.

J'ai pour ma part toujours eu un problème avec cet auteur. Après une lecture très pénible de l'Ogre, et après avoir assisté à plusieurs de ses conférences lors du Salon du Livre de Genève, le personnage m'a toujours laissé une impression plutôt négative. Mais voilà, à quelques jours d'Halloween, j'ai décidé de lire Le Vampire de Ropraz, pour essayer de changer ma perception, un petit hommage posthume en quelque sorte.

Nous sommes en 1903, à Ropraz, un petit village du Jorat vaudois. La tombe de la jeune vierge Rosa, enterrée la veille, a été profanée de manière horrible durant la nuit. Tout le village s'emballe et une chasse au "…

L'Intranquille de Gérard Garouste avec Judith Perrignon

Image
Gérard Garouste est un peintre d'art moderne reconnu. Si sa peinture s'expose dans plusieurs galeries à travers le monde, on connait moins les aspects sombres de son créateur. Garouste se livre dans ce texte et nous raconte son père antisémite, son enfance, ses débuts de peintre et tente d'expliquer ses crises de folie qui l'ont mené à plusieurs reprises dans des asiles psychiatriques.

Dans L'Intranquille, Garouste est touchant de sincérité, surtout quand il aborde sa dépression. On sympathise avec sa condition, on admire la persévérance de sa femme et on essaie de comprendre. J'ai également bien aimé les passages sur ses débuts de peintre. J'ai par contre été moins touchée par ses considérations sur la religion, bien qu'elles se justifient dans le texte. Je n'ai pas non plus su apprécier à leur juste valeur les descriptions de ses peintures, vu mon manque de connaissances des oeuvres de ce peintre.

Dans l'ensemble, j'ai apprécié ce texte et à…

Les pièges du crépuscule de Frank Tallis

Image
Pour ceux qui aiment:Manhattan Freud de Luc Bossi

Voici le quatrième volume de la série des Carnets de Max Liebermann. J'ai cependant lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de ELLE, sans connaître les épisodes précédents. Heureusement, cela n'a pas vraiment gêné ma lecture.

Frank Tallis retrouve ici son duo: Max Liebermann, jeune psychiatre juif et l'inspecteur Rheinhardt. Ce dernier est appelé sur la scène du meurtre d'un moine, antisémite notoire, qui semble avoir été décapité avec une force surnaturelle. Rheinhardt décide de faire appel à son ami Liebermann pour l'aider dans son enquête.

J'ai trouvé les prémisses de cette histoire vraiment prometteuses. Le contexte de Vienne au début du XXème siècle, qui voit la montée de l'antisémitisme, mais également les débuts de la psychanalyse freudienne (Freud fait d'ailleurs quelques apparitions dans le récit) et les éléments un peu fantastiques de l'enquête m'annonçaient un bon moment d…

Mausolée de Rouja Lazarova

Image
Vingt après la chute du Mur de Berlin, les récits sur la vie dans le bloc communiste commencent à fleurir, et après Enfant 44, voici que je reçois, dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de ELLE, Mausolée.

Rouja Lazarova nous invite à une plongée dans la Bulgarie communiste, de 1944 jusque à l'aube du XXIème siècle. A travers trois générations de femmes, Gaby, sa fille Rada et sa petite-fille Milena, qui est également la narratrice de ce récit, le lecteur découvre le quotidien du régime communiste, ses privations, ses peurs, sa corruption, ses répétitions et ses absurdités. Rouja Lazarova nous décrit un système cruel, auquel les trois femmes de ce récit vont opposer une résistence minime et silencieuse, mais une résistence tout de même.

J'ai trouvé cette immersion dans la Bulgarie communiste absolument fascinante. Depuis quelques années, j'ai l'impression que le système communiste est parfois un peu idéalisé et que les gens oublient trop facilement les atrocités c…

BLOG-ANNIVERSAIRE

Image
Le 14 octobre 2008, j'ai décidé de commencer ce blog, croyant en faire un carnet de lecture à usage plus ou moins personnel. Ne connaissant pas du tout la blogosphère littéraire, je ne pouvais deviner que j'allais devenir totalement accro aux échanges avec d'autres lecteurs passionnés, que ma PAL allait presque tripler en un an (et croyez-moi, si je ne participe pas (encore) à l'objectif PAL, c'est que le monstre est juste invincible) et que je prendrais autant de plaisir à rédiger ces billets.

Ma première idée en ouvrant ce blog était de mettre à l'honneur les récits de voyage et les livres sur l'Afrique, mais depuis que je lis vos blogs, mes lectures se sont tellement diversifiées que cet objectif est passé en arrière plan. Je promets cependant d'essayer d'y revenir un peu dès mai et la fin du Grand Prix des Lectrices de ELLE, qui cette année est plus tourné vers l'ancienne URSS que vers le continent Africain.

Encore un grand MERCI à tous ceux q…

L'Homme qui m'aimait tout bas d'Eric Fottorino

Image
Pour ceux qui aiment: L'Invention de la Solitude de Paul Auster

Dans L'Homme qui m'aimait tout bas, Eric Fottorino rend hommage à son père adoptif, Michel Fottorino, un kinésithérapeute originaire de Tunisie, à la suite de son suicide. Le récit alterne entre les interrogations inévitables sur cette mort choisie et des souvenirs de l'auteur qui remontent à la surface, provoqués par des petits gestes ou images du quotidien.

L'Homme qui m'aimait tout bas est un récit très personnel et c'est peut-être là le problème. Les souvenirs évoqués par l'auteur n'ont qu'un intérêt limité pour le lecteur et mettent celui-ci dans une position inconfortable de voyeur. D'un autre côté, Eric Fottorino décide de jouer la carte exhibitionniste en nous faisant partager tous ces moments de vie, mais refuse de pousser le concept jusqu'au bout en nous livrant les réponses à des questions telles que le contenu de la lettre laissée par son père, ou la raison du divo…

AND THE WINNER IS......

Image
...... WOLF HALL de Hilary Mantel

Petite traduction du résumé, à ma sauce:

Dans les années 1520, Henry VIII règne sans partage mais n'a aucun héritier. Le Cardinal Wolsey, son conseiller principal, est chargé d'obtenir le divorce que le Pape refuse au Roi. C'est à ce moment qu'apparaît Thomas Cromwell, le premier subordonné de Wolsey, qui deviendra plus tard son successeur. Cromwell, fils d'un forgeron violent, est un génie politique, un excellent corrupteur, un charmeur, un tyran et un manipulateur. Impitoyable dans la poursuite de ses propres intérêts, son ambition politique et personnelle est sans limite. Il gère son agenda de réformes politiques, jonglant entre un parlement égocentrique et un Roi qui passe de passions romantiques à des rages meurtrières.

Wolf Hall est un vrai roman anglais qui explore la personnalité profonde des personnages et les ficelles de la politique. Avec une belle galerie de personnages et de nombreux rebondissements, Wolf Hall nous montre…

Tag des livres

Image
A girl from earth m'a taguée sur ce questionnaire très sympa et après de longues réflexions, voici enfin mes réponses:

1. A quel livre dois-tu ton premier souvenir de lecture?

Toute la série des Oui Oui de Enid Blyton et les versions simplifiées de Jane Eyre de Charlotte Bronte et de Croc-Blanc de Jack London.

2. Quel est le chef-d'oeuvre "officiel" qui te gonfle?
La Métamorphose de Kafka et Madame Bovary de Flaubert (que j'ai promis de relire... un jour)

3. Quel classique absolu n'as-tu jamais lu?
J'ai beaucoup de lacunes côté classiques, mais, eh, je suis encore jeune ;-) Par exemple: 1984 de George Orwell (qui est dans ma liste Blog-O-Trésors), plusieurs Jane Austen, et Le Rouge et le Noir de Stendhal. Il y a encore du boulot!

4. Quel est le livre, unanimement jugé mauvais, que tu as "honte" d'aimer?
Je n'ai pas "honte" mais j'avoue avoir eu une grande phase "Bicyclette Bleue" de Régine Desforges. Et depuis, impossibl…

La Promesse de l'aube de Romain Gary

Image
Note: 8/10

Dans ce livre autobiographique, Romain Gary raconte, entre autres, son enfance en Russie, ses années vécues en Pologne, son arrivée en France, ses débuts d'écrivain ou encore son engagement dans l'Armée de l'Air durant la Deuxième Guerre Mondiale. Mais La Promesse de l'aube est avant tout une formidable déclaration d'amour à sa mère, une ancienne actrice, excentrique et grande admiratrice de la France, dont les espoirs fous poursuivront l'auteur tout au long de sa vie, jusqu'à leur réalisation.

Romain Gary est l'un de mes auteurs favoris et il est toujours intéressant de plonger dans l'intimité de ses auteurs chouchous pour mieux appréhender leur oeuvre. La Promesse de l'aube m'a ainsi aidée à mieux comprendre les choix de vie et le parcours assez exceptionnel de cet auteur. Les passages sur la recherche d'un pseudonyme ou son avis sur le suicide sont, pour la même raison, passionnants.

Le style est toujours fabuleux et les anecd…

Paris-Brest de Tanguy Viel

Image
Pour ceux qui aiment: Le concept "du livre dans un livre"

Autant le dire tout de suite, je n'ai pas aimé ce livre. Le narrateur de Paris-Brest nous dresse un portrait au vitriol de sa famille à l'occasion de son retour dans le Finistère pour les fêtes de fin d'année. Il nous fait part de souvenirs d'enfance et nous raconte l'exil de ses parents, la fortune inattendue de sa grand-mère ou encore son amitié avec le fils Kermeur. La réalité se superpose aux éléments de fictions contenus dans le roman qu'écrit le narrateur pour se décharger de tous les secrets familiaux.

J'ai trouvé l'histoire de Paris-Brest peu crédible et les personnages caricaturaux, sans être aussi horribles que le narrateur essaie de nous le faire croire. Le style de Tanguy Viel m'a également déplu. Au dos de mon édition, une journaliste du Temps décrit le style de Viel comme étant "d'une remarquable économie". Je ne peux que contredire ce jugement (d'aille…

Le Jeu de l'Ange de Carlos Ruiz Zafón

Image
Note: 3/10
Pour ceux qui aiment: L'Ombre du vent au risque pourtant d'être déçus.
Depuis que je me ballade sur la blogosphère, le nom de Zafón et de son roman, L'Ombre du vent revient régulièrement comme un livre à ne pas manquer. Je suis d'habitude assez méfiante avec les bestsellers, mais quand Blog-O-Book a proposé de recevoir un exemplaire du nouveau livre de cet auteur, j'ai sauté sur l'occasion. J'ai donc abordé cette lecture sans avoir lu L'Ombre du Vent.
Après des années de misère, David Martìn est devenu un écrivain à succès. Cependant, quand la chance commence à tourner, David va être poussé à accepter une proposition étrange d'un éditeur français, Andreas Corelli: écrire un texte sacré qui servira de base à une nouvelle religion. Du jour où David accepte, sa vie va basculer dans un monde étrange et effrayant.
Partie avec des a prioris négatifs, je dois avouer avoir été, dans un premier temps, séduite par Le Jeu de l'Ange. J'ai beauco…

La "Shortlist" du Man Booker Prize

Image
Et voilà, les vacances sont déjà terminées et je fais mon retour sur la blogosphère, reposée, rassasiée de gelati et totalement satisfaite de mon petit séjour en Toscane et à Rome. Vivement l'année prochaine!

Pour revenir aux choses sérieuses, j'avais promis de vous tenir au courant des avancées du Man Booker Prize. Le mardi 8 septembre, la shortlist, composée des 6 derniers ouvrages en compétition a été publiée. Il s'agit de:

1. A. S. Byatt, The Children's Book - Une saga familiale faite de secrets et de mystères. 2. J. M. Coetzee, Summertime - Le 3ème volume des mémoires fictives de J.M Coetzee. 3. Adam Foulds, The Quickening Maze - Une fiction inspirée de la vie du poète John Clare et de son séjour dans un asile de fous. 4. Hilary Mantel, Wolf Hall - Une fiction autour de Thomas Cromwell. Avis aux fans des Tudors. 5. Simon Mawer, The Glass Room - La Tchécoslovaquie durant la 2ème Guerre Mondiale. 6. Sarah Waters, The Little Strange…