Articles

Affichage des articles du avril, 2009

Salon du Livre de Genève (3)

Image
Et voilà, le Salon du Livre est terminé et ma bourse s'en réjouit. Lol! Au final j'y suis allée trois jours de suite pour réussir à faire le tour complet.
Comme chaque année, les stands des éditeurs étaient bien fournis en tentations, en particulier le stand Actes Sud et le stand du Salon Africain qui regroupe presque tous les livres ayant pour sujet l'Afrique, un paradis littéraire pour la lectrice que je suis. L'exposition sur la famille Giacometti était également très bien faite et m'a permis de découvrir les oeuvres du père et du petit frère de l'illustre sculpteur Alberto Giacometti. L'exposition Swiss Press Photo valait également la peine.
Concernant les auteurs présents, j'ai malheureusement loupé de nombreux auteurs que je voulais rencontrer. La plupart des dédicaces se passaient en effet l'après-midi, mais, comme je suis une propriétaire de chien attentive, je devais partir avant pour aller promener ma boule de poils. J'ai quand même pu r…

Salon du Livre de Genève (2)

Image
Bon là, ça s'annonce très mal. J'ai fini mon travail vers 17h hier et comme l'entrée du Salon était gratuite à l'occasion de la Journée Internationale du Livre, je me suis dit qu'un petit repérage avant la grande sortie de samedi ne pouvait pas faire de mal.
Conclusion, en moins de deux heures, j'ai déjà acheté 3 livres et en ai repéré au moins... heu... 50 peut être. Je sens donc que la journée de demain va faire mal à ma VISA et à ma PAL.

Je vous donne rendez-vous lundi pour un petit compte-rendu de ce (cher) weekend... Bonne fin de semaine à tous et bon Salon à ceux qui s'y rendent.

L'homme aux cercles bleus de Fred Vargas

Image
Note:7/10
Pour ceux qui aiment: les personnages un peu excentriques, tout sauf lisses

Et oui, il existe encore sur cette terre des lecteurs qui n'ont pas découvert Fred Vargas, mais je suis fière de vous annoncer que je n'en suis plus. J'ai décidé de commencer par L'homme aux cercles bleus car on y découvre pour la première fois l'inspecteur Adamsberg et son acolyte Danglard, personnages clés des romans de Fred Vargas.

Tout d'abord un point très positif de ce roman: le style de Vargas, que j'ai trouvé vraiment très agréable et c'est assez rare dans les polars pour le souligner. Les personnages sont aussi vraiment attachants et tous un peu fous et excentriques. Mathilde est un roman à elle toute seule mais j'avoue quand même avoir eu parfois de la peine à suivre ses élucubrations.
L'intrigue est également bonne mais j'ai trouvé le dénouement un peu moyen. Adamsberg résout l'affaire un peu trop à l'instinct à mon goût et je trouve aussi…

Syngué Sabour, Pierre de patience de Atiq Rahimi

Image
NOTE: 6/10 pour l'intérêt de l'histoire mais beaucoup plus pour le style de AtiqRahimi
Pour ce qui aiment: se faire leur propre avis sur les Goncourt

Il est souvent difficile de faire la critique d’un livre ayant obtenu le Prix Goncourt. Tellement de choses ont déjà été écrites, lues, entendues sur ce livre que le voir avec un regard neuf n’est pas chose aisée. Allez, je me lance quand même.

SynguéSabour est l’histoire d’un huis clos entre une femme et son mari « quelque part en Afghanistan ou ailleurs ». Le mari, blessé par une balle, est plongé dans un coma. Sa femme le veille, jour après jour, en prononçant un long monologue fait d’abord de prières, puis de confessions sur ses sentiments et ses expériences de leur vie passée. L’homme devient donc petit à petit la « synguésabour », la pierre de patience de sa femme, jusqu’à son éclatement et une fin assez surprenante.

Le style d’AtiqRahimi m’a beaucoup surprise. Je ne m’attendais pas à ces phrases courtes et minimalistes, sans a…

Salon du Livre de Genève, J-7

Image
La tension monte... Plus que 7 jours avant l'ouverture du 23ème Salon du Livre et de la Presse de Genève qui se déroulera du 22 au 26 avril à Palexpo.

Cette année, j'ai décidé d'en profiter pleinement car pour la première fois, je n'y travaille pas. Je vais enfin pouvoir flaner entre les stands et faire mes achats tranquillement. Ma visa s'échauffe déjà.

Le programme en détails avec les auteurs présents n'est toujours pas sorti mais mes moments forts, comme chaque année seront les conférences organisées par le Salon Africain et leur librairie énorme avec tous les ouvrages de littérature africaine, la remise du Prix Ahmadou Kourouma, l'exposition Swiss Press Photo 2009, le stand magnifique d'Actes Sud, la solderie des livres en anglais, les commérages sur Jacques Chessex... et cette année, l'exposition "Les Giacometti" et celle sur Boris Vian. Tout un programme!

Donc voilà, ce n'est pas le Salon du Livre de Paris mais ça vaut quand même…

Action Partager Lire de Payot

Les librairies Payot suisses relancent cette année leur action Partager Lire, "pour offrir une deuxième vie à vos livres". Après le succès de l'édition 2008 qui a permis de récolter 12'000 livres juste à Genève, l'aventure est renouvelée mais à plus grande échelle. Du 14 au 23 avril (Journée Mondiale du Livre), vous êtes donc tous invités à amener vos dons de livres dans une librairie Payot qui se chargera ensuite de les distribuer à des associations caritatives de Suisse Romande, à des bibliothèques associatives ou à des bénéficiaires de l'aide sociale. C'est vrai qu'avec le prix des livres en Suisse, la littérature n'est pas à la portée de toutes les bourses...

Je vais fouiller dans ma bibliothèque, histoire de faire un petit geste, mais c'est tellement dur de se séparer de ses livres...

Pour plus d'infos: site de Payot

Petit changement de mise en page

J'ai profité de ce long week-end de Pâques pour faire des essais sur la mise en page de mon blog. Je voulais le rendre plus personnel et plus accueillant. J'ai donc ajouté une de mes photos du Parc National de Tsavo au Kenya où j'ai passé un mois. Un endroit plein de souvenirs extraordinaires, un vrai petit coin de paradis. Cette photo a également pour but de faire le lien avec la littérature africaine ou ayant pour sujet l'Afrique, que j'aimerais mettre à l'honneur dans mon blog.

D'autres modifications sont possibles dans les semaines qui viennent et vos commentaires ou votre aide me seraient précieux. Donc n'hésitez pas...

Toutes ces vies qu'on abandonne de Virginie OLLAGNIER

Image
NOTE : 4/10
Pour ceux qui aiment
: Un mélange de romanesque, de guerre, de religieux, de psychiatrie, etc.
Je commence directement pas vous dire que ce livre m’a déçue. J’avais lu plusieurs billets assez positifs notamment chez Antigone, Clarabel ou Line. Je m’étais faite une idée de l’histoire, que je voyais comme une analyse romancée du traumatisme des soldats revenus de la Grande Guerre. Au final, le livre de Virginie Ollagnier, c’est un peu ça, mais c'est aussi beaucoup (trop) d’autres choses. Toutes ces vies qu’on abandonne raconte le parcours de Claire, une jeune novice, qui travaille en tant qu’infirmière dans un asile accueillant les soldats revenus du front. Intriguée par un soldat inconnu, prostré dans une sorte de mutisme, Claire essaie de le « ramener à la vie » par des massages. On suit donc en parallèle la vie de Claire et les réminiscences du soldat inconnu provoquées par les massages de la novice. La relation entre l’infirmière et le malade inconnu m’a fait beaucoup, …

L'Argent d'Emile Zola

Image
NOTE: 8/10
Pour ceux qui aiment : La devise qu’il faut connaitre le passé pour comprendre le présent.

Le style très "langage parlé" de Joey Goebel m’avait donné envie de me plonger dans un bon classique de la littérature française. Etant une fan inconditionnelle de Zola, c’est tout naturellement vers lui que je me suis tournée. L’Argent, un thème d’actualité en ces temps de remous économiques, s’est imposé de lui-même.

Publié en 1891, L’Argent est le dix-huitième roman de la série des Rougon-Macquart (qui en compte vingt). On retrouve dans ce roman le personnage de Saccard, qu’on avait découvert dans La Curée. L’histoire relate l’ascension, puis la ruine de la Banque Universelle, créée par Saccard, dans son désir toujours renouvelé de pouvoir et de richesse. Un personnage vraiment fascinant, qui va mener à la ruine de sa banque mais reste persuadé, malgré tous les échecs, de pouvoir encore gagner. Zola s’est largement inspiré de deux scandales financiers de l’époque, celui de…