Articles

Affichage des articles du novembre, 2010

Le coeur cousu de Carole Martinez

Image
Le coeur cousu suit une lignée de femmes aux pouvoirs et aux dons étranges, reçus dans une boîte transmise de mères en filles. Soledad, la dernière héritière de ce coffret, conte l'histoire familiale et les incroyables et douloureux épisodes vécus par sa mère, Frasquita, la couturière aux doigts d'or. Avec ce premier roman, Carole Martinez emmène le lecteur très loin des premiers frimas de ce mois de novembre, vers l'Espagne et l'Afrique du Nord, dans un monde saupoudré de merveilleux.

Je partais plutôt sceptique sur ce livre que j'imaginais trop "féminin" pour moi, dans le style de Ce que je sais de Vera Candida. Les cinquante premières pages ont d'ailleurs bien failli me décourager avec un style très fleuri et très lyrique, auquel je ne suis pas du tout sensible et que je trouve souvent forcé. Petit extrait du genre de phrases qui a tendance à me gêner:

"Ma mère a fait de moi son vivant tombeau. Je la contiens comme elle m'a contenue et rien…

Les 99 animaux du professeur Peperino de Katrin Wiehle

Image
Pour ceux: qui veulent faire de leur enfant un petit zoologiste

Je parle très rarement d'albums jeunesse sur ce blog pour la simple et bonne raison que je n'en lis presque jamais, n'étant ni prof, ni mère. Mais voilà, en tant que tante pas trop indigne, il m'arrive de passer des heures dans des librairies jeunesse à la recherche de la perle qui fera de mon neveu un futur blogueur littéraire, venant ainsi épauler les encore trop peu nombreux représentants de la gente masculine.

Enfin bref, pour le Neveu de 3 ans en question, je n'ai pas hésité une seconde à acheter ce merveilleux album, le premier de l'illustratrice allemande Katrin Wiehle. En suivant les pérégrinations du Professeur Peperino, le lecteur découvre la faune si riche et variée de notre planète. Chaque planche représente un écosystème, comme la forêt tropicale, la mer ou encore la banquise et les animaux qui le peuplent, avec en prime un intrus que le lecteur s'amuse à identifier. A la fin du livr…

Tag des 15 auteurs

Image
Encore une fois, je réponds avec beaucoup de retard à ce tag pour lequel Véro,La Ruelle bleue, A Girl from earth et Kalistina ont pensé à moi. Et pourtant, je n'ai aucune excuse, car il s'agit de nommer les quinze auteurs qui me viennent à l'esprit en seulement 15 minutes. C'est parti!


1. Romain Gary: Un génie de la littérature française, présent dans mon panthéon des auteurs depuis la découverte au lycée de La vie devant soi. Je lis ses livres à petite dose pour retarder au maximum le moment où je n'aurai plus rien à découvrir de lui. Le prochain sera sûrement Les Racines du Ciel.

2. Emile Zola: Un génie de la littérature française (je me répète, je sais, mais ces deux premiers auteurs sont mes deux auteurs chouchous). Comme pour Gary, je progresse, toujours avec un énorme plaisir, dans la lecture des Rougon Macquart au rythme d'un livre par an (il faut d'ailleurs que je pense à lire la cuvée 2010).

3. Léon Tolstoï: Parce qu'il m'a accompagnée une b…

Jours d'enfance de Michiel Heyns

Image
Pour ceux qui aiment:Boyhood de J. M. Coetzee

1968, Orange Free State: A l'occasion d'un match de tennis entre un pensionnat anglais de Bloemfontein et une école technique afrikaner, Fanie van den Bergh refait surface dans la vie de Simon. Ce dernier se souvient alors de leur enfance commune passée dans le village de Verkeerdespruit, des rivalités entre Anglais et Afrikaners, de l'Apartheid et de la politique sud-africaine des années 60 et de l'influence de l'Orange Vroueverniging (OVV), association charitable féminine, autoproclamée juge morale du village. Autant d'événements vécus avec la naïveté d'un enfant qui n'appréhende par entièrement le monde et les conventions des adultes, faisant ainsi de Jours d'enfance un passionnant roman d'apprentissage dans l'Afrique du Sud des années 60.

J'ai vraiment apprécié le point de vue adopté dans ce livre; Michiel Heyns décide en effet de se concentrer sur la vie des blancs d'Afrique du Sud, …

The No.1 Ladies' Detective Agency (Mma Ramotswe détective) d'Alexander McCall Smith

Image
Pour ceux qui aiment:Epouses et assassins de Kwei Quartey

A la mort de son père, Precious Ramotswe décide d'utiliser le pécule que ce dernier lui a laissé pour ouvrir la première agence de femme détective du Botswana. Armée de bon sens, de beaucoup d'humanité et d'une bonne dose de clairvoyance, Mma Ramotswe se voit vite confier la résolution des tracas des habitants de Gaborone, que ce soient les affaires d'adultères, de disparitions ou d'employés suspects.

Ce livre est le premier de la série des enquêtes de Mma Ramotswe, personnage attachant et haut en couleur, crée par Alexander McCall Smith. J'ai lu quelque part qu'à la base, Alexander McCall Smith avait écrit une nouvelle mettant en scène une femme détective au Botswana. Cette première nouvelle fut suivie de plusieurs autres nouvelles, par la suite regroupées pour former ce No.1 Ladies Detective Agency. Cela explique peut-être la construction un peu décousue de ce premier opus qui regroupe un ensemble de…

Juliette d'Anne Fortier

Image
Pour ceux qui aiment:Da Vinci Code de Dan Brown

A la mort de sa tante Rose, Julie reçoit une lettre, laissée par cette dernière, lui intimant de se rendre en Italie sur les traces de sa mère, disparue dans un accident de voiture quand Julie et sa soeur jumelle Janice n'étaient encore que des enfants. Dès son arrivée à Sienne, les événements étranges se succèdent et Julie se voit embarquée dans un tourbillon de légendes vieilles de six siècles, avec pour toile de fond la mystérieuse Sienne et l'oeuvre de Shakespeare, Roméo et Juliette.

Que ceux qui fuient à l'évocation du best seller de Dan Brown se ravisent, Juliette fut pour moi une bien meilleure lecture, au style et à l'intrigue plus travaillés que le Da Vinci Code.

Que ceux qui aiment les mystères et légendes transmis à travers les âges, les chasses au trésor avec des gros méchants aux trousses et les belles passions dévorantes dans le style D.V.C (Da Vinci Code, pour ceux qui ne suivent pas), restez bien assis, ce r…

The Economics of Natural Resource Use de John M. Hartwick et Nancy D. Olewiler

Image
Billet plus technique aujourd'hui pour vous présenter ce livre d'économie des ressources naturelles, écrit par deux professeurs de la Queen's University (Canada), John M. Hartwick et Nancy D. Olewiler (nommée ensuite à la Simon Fraser University).

The Economics of Natural Resource Use est un livre d'économie très complet, présentant les modèles de base de la gestion économique des ressources naturelles. Les différents chapitres traitent successivement de:

1. La gestion de la terre (land management);
2. La gestion des ressources non-renouvelables (ressources minières) en incluant les questions d'incertitude, de limite à la croissance et des technologies de remplacement (backstop technologies);
3. Les problématique énergétiques;
4. La gestion des stocks de poisson et la régulation des pêches;
5. la gestion des forêts et des ressources forestières;
6. Les externalités et la pollution;
7. L'approche politique de la gestion des ressources naturelles.

De tous les livres d'…

Petites perles des mots-clés

Image
Comme annoncé, voici une petite sélection du meilleur du pire des mots-clés qui ont malencontreusement mener leurs auteurs jusqu'à ce blog cette année:

Les champions de l'ortografe:

The styl of f. scott fitwgerqld in greqt gqtsby
la fame sovage de lafrique

Les tordus:

Est ce qu'il y a en tunisie un homme qui cresse le pied de sa femme
sondage poure travesti
conseils pour être une bonne esclave
Barbara schulz le donneur de bain nue
barbara schulz nue sur la scene du theatre marigny
adresse de femmes pour un petit moment
espion chez le gyneco
récit coïte amants
polar sado-maso
three innoncent girls shirts off adich. html - personne qui est quand même restée plus d'une minute sur mon blog. Etonnant non?

Ils ont frappé à la bonne porte:

déclaration d'amour romain gary - Yes, Romain on t'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime
belle lectrice nouvelle - ah non, zut, je ne lis pas vraiment de nouvelles
ceux qui aiment zola - Emiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiile!
mon penchant pour le challenge - une add…

Grand Prix des Blogueuses ELLE

Image
Grosse surprise de ce matin: Un moment pour lire est sélectionné pour le Grand Prix des Blogueuses ELLE 2010.
Alors n'hésitez pas à cliquer, les votes courent jusqu'au 30 novembre.


Edit du 2 décembre:Le Blog Coup de Coeur de ELLE catégorie livre a été attribué à Amanda, un prix très mérité et je vous encourage tous à découvrir son blog si ce n'est déjà fait. Deuxième bonne nouvelle, le Prix des internautes a été attribué à un autre blog littéraire, celui de Caroline.
Félicitations aux gagnantes et merci à tous pour vos votes!

Apocalypse bébé de Virginie Despentes

Image
Valentine, une adolescente désabusée de 15 ans, a disparu. Lucie, dont la mission était de la surveiller est maintenant chargée de la retrouver. Aidée de la Hyène, une légende parmi les enquêteurs privés, Lucie part sur les traces de Valentine, de Paris à Barcelone, à la découverte d'une jeunesse gâchée et d'une société à la dérive.

J'avais pas mal d'a priori sur cette auteure "à scandale". Sans jamais l'avoir lue, j'étais convaincue que Virginie Despentes, avec son style direct et son phrasé plutôt vulgaire n'était pas faite pour moi. Mais quand PriceMinister a proposé ce partenariat, j'ai sauté sur l'occasion de me faire une idée somme toute moins subjective.

Et bien m'en a pris, car je suis plutôt étonnée du résultat. Alors oui, Virginie Despentes n'économise pas sur la vulgarité et sur le parlé "djeun" et même si je n'aime en général pas ce style en littérature, je dois avouer que c'est ici très réussi, mordant,…