Articles

Affichage des articles du mai, 2011

The Turn of the Screw (Le Tour d'écrou) d'Henry James

Image
Pour ceux qui aiment:Les Autres, le film d'Alejandro Amnàbar
The Turn of the Screw est le récit d'une jeune fille, engagée comme gouvernante pour veiller sur deux petits orphelins, Miles et Flora, autant charmants qu'intelligents. Cependant, quelques jours après son arrivée, d'étranges apparitions vont venir troubler la routine paisible du domaine de Bly. Epaulée par Mme Grose, notre narratrice va tout faire pour défendre ses deux petits protégés de ces étranges phénomènes, mais Miles et Flora sont-ils aussi innocents qu'ils ont en l'air?

Premier constat: Henry James a un style admirable mais compliqué et ma lecture en vo s'est avérée plus difficile que prévue. La seule première phrase du livre m'a fait retenir mon souffle:

"The story had held us, round the fire, sufficiently breathless, but except the obvious remark that it was gruesome, as, on Christmas eve in an old house, a strange tale should essentially be, I remember no comment uttered till som…

Millénium Tome 1: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

Image
Pour ceux: qui jouent les irréductibles et n'ont pas encore succombé à cette série

Après avoir été condamné pour diffamation contre le grand industriel Wennerström, Mikael Blomkvist décide de s'éloigner temporairement de la rédaction du magazine Millénium dont il est le co-fondateur. Henrik Vanger, ancien directeur d'un des grands groupes industriels suédois, lui propose justement de travailler pour lui pendant une année sur la petite île d'Hedebyön. Le vieil homme souhaite élucider, plus de quarante ans après le drame, la mystérieuse disparation de sa nièce, Harriet. Bientôt aidé de Lisbeth, une étrange jeune femme aux extraordinaires capacités d'investigation, Mikael va découvrir qu'il n'est pas toujours bon de remuer le passé.
ENFIN me direz-vous, E.N.F.I.N!!! Rendez-vous compte: cette trilogie dort dans ma bibliothèque depuis sa sortie en 2006 et ce n'est que suite à l'organisation d'une lecture commune par Manu et Cynthia que j'ai décidé …

Citation du jeudi (13)

Image
Toujours sur une idée de Chiffonnette:

"C'est vrai il fait jour. Et après?
Voudrais-tu déjà te lever?
Pourquoi parce qu'il fait jour faudrait-il se lever?
Est-ce qu'on s'est couché à cause des ténèbres?
L'amour qui, par une nuit d'encre, nous conduisit ici
Saura même en plein jour nous faire garder le lit".

Petit poème récité par un personnage du bouddha de banlieue d'Hanif Kureishi, p.58. J'ignore si c'est tiré d'une autre oeuvre. Si vous avez des infos, n'hésitez pas... Concernant le livre, c'est une lecture en demi-teinte pour le moment car je peine à réellement entrer dans l'ambiance et le style South London et 70's. A suivre le 1 juin en lecture commune avec Anne, Saraswati et Lounima.

Room d'Emma Donoghue

Image
Pour ceux: qui ont suivi avec effroi les affaires Kampusch et Fritzel

Jack a cinq ans et vit avec sa maman dans une petite pièce. Ses journées sont rythmées par les différents jeux inventés par Ma, ses émissions préférées à la télévision qu'il pense être le reflet d'un monde imaginaire, et les visites d'Old Nick, leur seul lien avec l'extérieur, ce grand inconnu. Mais quand sa mère lui explique que tout un monde existe en dehors de la pièce, c'est tout son univers qui s'effondre.

Room, shortlisté pour le Man Booker Prize, a été une des petites sensations littéraires de ce début d'année chez nos voisins anglophones. Tout d'abord très dubitative sur le narrateur enfant (cinq ans en plus...), un procédé qui me plait rarement, je dois avouer avoir été séduite par ce roman.

Jack est un enfant de cinq ans singulier, totalement "retardé" par certains aspects mais d'un autre côté excellent lecteur et capable de compter sans difficulté. A travers so…

Indignez-vous de Stéphane Hessel

Image
Le phénomène en librairie de ces derniers mois, c'est bien lui: Indignez-vous, court (très court) essai de Stéphane Hessel, a surpris tout le monde en s'adjugeant les premières places des ventes et en s'écoulant à plus d'un million d'exemplaires en France. A moins d'avoir vécu sur une autre planète ces six derniers mois, vous n'avez tout simplement pas pu échapper à ce raz-de-marée.

A 93 ans, Stéphane Hessel, résistant, diplomate engagé et éternel militant, appelle à l'indignation contre toutes les injustices de ce monde, car "le motif de la résistance, c'est l'indignation". Similaire à une longue lettre à la jeunesse et à la société, Indignez-vous survole les engagements de Stéphane Hessel et les idéaux qui y sont rattachés: le Conseil National de la Résistance, la rédaction de la Déclaration Universelle des droits de l'homme, l'Algérie, la Palestine, la perte des acquis sociaux, etc. Face à ces situations, l'auteur critiqu…

Salon du Livre de Genève

Image
Et voilà, le 25ème Salon du livre et de la presse de Genève a déjà refermé ses portes. Le bilan des organisateurs est positif malgré une légère baisse de fréquentation (84'000 entrées) due en grande partie aux vacances scolaires et à un ciel bleu éclatant.

Il est vrai que dimanche le soleil brillait dehors, mais le besoin d'aller renifler le livre neuf, feuilleter les nouveautés ou encore chasser un bon livre pour améliorer le potager de mon balcon (conseils bienvenus) était plus fort. Je n'ai par contre pu m'empêcher de remarquer que les allées étaient bien plus larges, les stands des éditeurs réduits, les auteurs rares, l'espace consacré au Salon du livre parsemé de petits coins cafés... Bref, je fabule peut-être mais j'ai l'impression qu'il y a de moins au moins de livres au Salon du Livre et de plus en plus de stands de police, UNIGE et associations pour libérer le Tibet ou résoudre la faim dans le monde. Pas que je sois contre la formation ou la so…