Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Arrêt Wagram de Samuel Delage

Image
Yvan Sauvage est un expert d'art et commissaire-priseur réputé. Ses compétences sont d'autant plus appréciées qu'il s'investit totalement dans son travail depuis la disparition, une année plus tôt, de sa fille Aurélia. Sa vie va cependant basculer encore d'avantage lorsque, du jour au lendemain, il est forcé d'embarquer pour New York où il doit travailler pour un réseau de malfaiteurs. 
Avec ce deuxième roman, Samuel Delage aborde une palette ambitieuse de thèmes, notamment le marché de l'art, la génétique ou encore les essais pharmaceutiques. Etant une adepte des ventes aux enchères et vivement intéressée par toutes les avancées scientifiques, je ne pouvais qu'être attirée par ce thriller. Et j'ai plutôt bien fait, car j'ai passé un bon moment avec cette lecture. J'ai trouvé le personnage d'Yvan attachant et le suspens plutôt bien maîtrisé. Le rythme est soutenu, même haletant, et le lecteur ne s'ennuie pas une minute tout au long de…

Nagasaki d'Eric Faye

Image
Depuis quelques temps, Shimura-san a l'étrange impression de ne plus être tout seul chez lui. Il commence à contrôler la nourriture stockée dans son réfrigérateur et le niveau du jus d'orange, jusqu'à ce que ses soupçons deviennent obsédants et que ses doutes soient confirmés. 
Ce court roman d'Eric Faye est inspiré de faits réels survenus au Japon en mai 2008. C'est un roman emprunt de routine et de solitude, raconté par Simura-san, un météorologue d'une cinquantaine d'années à la vie vide et sans aspérité. Quand ce dernier devient le héros d'une histoire sensationnelle qui le propulse à la une des médias, la platitude de sa vie lui apparaît soudain trop clairement. 
Avec Nagasaki, Eric Faye, auteur français, a totalement réussi à m'embarquer dans une ambiance japonisante. J'ai beaucoup aimé la simplicité de ce récit, dépourvu de tout sensationnalisme. Nagasaki pourrait être que le témoignage sincère d'un quotidien bouleversé, mais l'aute…

Enfin!: la shortlist du Booker Prize 2011

Image
Vous avez certainement déjà tous lu l'information mais comme c'est une tradition de ce blog, voici enfin la shortlist du Booker Prize, annoncée le 6 septembre:
1. Julian Barnes, The Sense of an Ending:Un court roman de 150 pages, à la limite de la nouvelle, sur la mémoire et sur le fait de vieillir. Tony, le narrateur, se rappelle de ses amis d'enfance et de son premier amour avant de voir ses souvenirs magnifiés confrontés à la réalité.
2.Carol Birch, Jamrach's Menagerie:Le récit de Jaffy Brown, qui quitte une Angleterre victorienne pour l'Indonésie, à la recherche d'un dragon des mers pour l'excentrique Mr. Jamrach. Un récit épique sur l'Angleterre du 19ème siècle, également sélectionné pour le Orange Prize.
3.Patrick deWitt, The Sisters Brothers: La remise en question de deux frères, tueurs professionnels dans la Californie de la ruée vers l'or. Un récit drôle et dynamique
4.Esi Edgyan, Half Blood Blues:Un roman d'amitié et de trahison dans le Be…