Articles

Affichage des articles du octobre, 2011

Close-up de Michel Quint

Image
Pour ceux qui aiment:Fakirs d'Antonin Varenne
Miranda, la quarantaine et un regard lavande, exerce ses talents de voyante et ses numéros de close-up au Quolibet, un cabaret miteux de Lille. Un soir, elle reconnait dans le public Bruno Carteret, l'homme qui a brisé sa vie autrefois. Elle décide alors de se venger et lui prédit sa mort avant le vendredi 13. Quand Bruno est attaqué quelques jours plus tard, il se réfugie auprès de Miranda afin d'échapper à cette sinistre prédiction.
Close-up fait partie des trois premiers romans publiés de la nouvelle collection Vendredi 13 des éditions la branche. Patrick Raynal, directeur de collection, a réuni 13 auteurs français autour du thème du vendredi 13, avec au final 13 romans noirs qui devraient, par la suite, être adaptés par Agora Films. Pour plus d'informations sur cette collection, je vous invite à lire le très appétissant dossier de presse à cette adresse
Mais revenons au livre de Michel Quint. Tout d'abord, je dois pr…

Danser au bord des abîmes de Bettina

Image
Mélinée Mauvert, jeune femme un peu perdue, a trouvé un crénau qui ne connait jamais la crise: la mort. Elle écrit en effet des éloges funèbres et, de client en client, elle plonge dans la vie d'inconnus, tout en essayant de se trouver elle-même.
C'est grâce à Neph que j'avais originellement entendu parler de Danser au bord des abîmes, livre auto-publié chez L'atelier des Métamorphoses. J'avais d'abord lu une première version du livre en pdf avant que l'auteur m'envoie très gentiment la version corrigée qui réunissait deux tomes des aventures de Mélinée. J'ai donc redécouvert ce livre et je trouve enfin le temps de vous en parler.

Détestant, comme Mélinée, les enterrements tristes et impersonnels, j'ai tout de suite était tentée par le thème de ce roman et j'ai trouvé l'idée de base excellente. Le lecteur suit le quotidien de Mélinée et sa relation tumultueuse avec XL, tout en découvrant les destins très différents de ses clients: Lucien…

And the winner is...

Image
Le Booker Prize 2011 a été annoncé hier soir and the winner is: 
Julian Barnes avec The Sense of an Ending
Favori depuis le début chez les bookmakers, Julian Barnes remporte ainsi la mise après avoir été shortlisté trois fois sans succès pour Arthur et George en 2005, England, England en 1998 et Le Perroquet de Flaubert en 1984.
Alors, un futur ajout à votre PAL ou vous passez votre tour pour cette année? Pour vous aider à faire votre choix, voici la présentation du livre par le Booker Prize, suivie d'une mauvaise traduction by me (pas facile ces deux premières phrases):
Tony Webster and his clique first met Adrian Finn at school. Sex-hungry and book-hungry, they would navigate the girl-less sixth form together, trading in affectations, in-jokes, rumour and wit. Maybe Adrian was a little more serious than the others, certainly more intelligent, but they all swore to stay friends for life. Now Tony is in middle age. He's had a career and a single marriage, a calm divorce. He'…

Blog-Anniversaire: déjà trois ans

Image
Ce blog est en friche depuis quelques semaines (mois mais chut, relativisons!). J'ai tout simplement trop de boulot en ce moment mais réjouissez-vous, la lumière est au bout du tunnel. Je passe aujourd'hui même mon dernier examen et je devrai donc être beaucoup plus disponible dès mon retour ce dimanche. 
Je ne pouvais par contre laisser passer les trois ans de ce blog sans un petit message. Ben oui, ce n'est pas parce qu'il se fait vieux, qu'il ralentit la cadence, qu'il radote un peu, qu'il faudrait le ranger aux oubliettes. Je suis pour le respect des ainés moi, Monsieur! Donc voilà, je ne vais pas répéter tous les remerciements d'usage, vous savez probablement à quel point j'apprécie nos échanges, votre fidélité, les commentaires que vous laissez, etc. Ces échanges me sont presque devenus indispensables et malgré le peu de temps à ma disposition en ce moment, je ne peux tout simplement pas imaginer me priver de cet espace. 
Par pure tradition (vie…