Articles

Affichage des articles du 2014

Panique chez les suricates (jeunesse)

Image
Dès 3 ans
Suri et Aiglon sont deux amis d'enfance et ils sont tout simplement inséparables. Rien d'embêtant si ce n'est que Suri est un suricate et son ami un jeune rapace. Leur amitié n'est du coup pas vue d'un très bon oeil par leur famille respective. 

Panique chez les suricates est un court album jeunesse à côté duquel je ne pouvais pas passer étant fan de suricates. Et c'est peut-être au final ce qui m'a empêchée d'apprécier cet album. J'ai trouvé dommage que ces si mignonnes bestioles soient ici transformées en hamster sans pattes ou en grosse patate (dixit ma nièce de 3 ans). Je passe sur les forêts environnantes et les paysages montagneux alors que les suricates vivent dans les plaines désertiques, et au fait que les suricates s'attaquent régulièrement aux serpents. Je doute en effet qu'un enfant de 3-4 ans s'en offusquera, mais tout de même. 

Non, en fait ce qui m'a le plus gênée dans cet album, c'est son histoire vraimen…

Bring Up the Bodies (Le Conseiller, tome 2) d'Hilary Mantel

Image
Pour ceux qui aiment:Deux soeurs pour un roi de Philippa Gregory mais en beaucoup plus abouti

Dans ce deuxième tome de la trilogie d'Hilary Mantel, Thomas Cromwell a réussi à s'imposer durablement comme le conseiller principal du roi Henry VIII. Élu Secrétaire du roi et Master of the Rolls, son emprise sur les affaires du royaume s'étend de jour en jour. Mais son inquiétude première en cette année 1535 est l'absence d'héritier mâle légitime pour le trône d'Angleterre et le mécontentement croissant du roi face à cette situation. Alors que la première femme d'Henry, Catherine d'Aragon, est exilée dans un château de campagne, la nouvelle reine, Anne Boleyn, "la concubine", tente désespérément de conserver son pouvoir malgré l'intérêt grandissant du roi pour la jeune et discrète Jane Seymour.
Bring Up the Bodies aborde probablement un des épisodes les plus connus de l'histoire anglaise: la chute terrible d'Anne Boleyn, la femme pour laqu…

La belle de l'étoile de Nadia Galy

Image
Comment retrouver l'envie de vivre quand l'homme que vous aimez met fin à ses jours? C'est la question centrale du nouveau roman de Nadia Galy. Sa narratrice est une femme profondément chamboulée, dans sa chair, jusqu'au fond de ses tripes, par la mort de son amant, Sorj, pour qui elle n'a pas su tout plaquer. Complètement déboussolée, elle décide de disparaitre, et s'exile à Saint-Pierre-et-Miquelon, île isolée du nord de l'Atlantique où elle se fait envoyer une à une les lettres écrites par Sorj au temps de leur amour. Cherchant ainsi à se recentrer sur l'être perdu, elle va cependant trouver dans la vie et la petite communauté de l'île la force de se reconstruire, petit à petit.
La belle de l'étoile est le récit brut d'un malaise extrêmement profond. La narratrice de Nadia Galy est complètement ensevelie sous une tonne de douleur, de remords, de culpabilité suite à la perte de son amant. Un profond malaise qui se traduit par un besoin de…

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Enard (Livre audio)

Image
Pour ceux qui aiment: Pietra Viva de Leonor de Recondo

En 1506, alors en mauvais termes avec le pape Jules II, Michel-Ange décide d'accepter l'invitation du sultan Bajazet. Ce dernier propose en effet à l'artiste de dessiner un pont grandiose sur la Corne d'Or, un ouvrage qui devrait changer à jamais le visage de Constantinople.
Parle-leur de batailles... est donc le récit de ces quelques mois très hypothétiques qu'aurait passé Michel-Ange dans l'empire ottoman. Mathias Enard ressuscite pour le lecteur l'énorme génie, qui nous semble aujourd'hui si lointain. Il en fait un homme, perclus de doutes et rongé par ses désirs; un homme chassé de la cour papale, déboussolé par la vie ottomane, encore loin de l'artiste adulé qui peindra la chapelle Sixtine. Un être pas forcément sympathique donc, mais tellement plus humain.   
Enard réussit probablement un portrait plus réaliste que beaucoup de biographes qui se sont consacrés au monument de l'histoire…

Man Booker Prize 2014: And the winner is...

Image
Le Booker Prize 2014 a été annoncé hier soir. J'étais sur les starting blocks, devant la BBC, pour vous annoncer la nouvelle. Sauf que je me suis endormie devant la TV, hum hum!

En différé donc, le gagnant est:

The Narrow Road to the Deep North
de Richard Flanagan 
L'histoire se déroule durant la deuxième guerre mondiale, dans un camp de prisonniers de guerre japonais affectés à la construction du chemin de fer traversant la jungle birmane, connu sous le nom du Death Railway. Dorrigo Evans raconte la folle passion qu'il a vécu deux ans plus tôt avec la femme de son oncle, tout en tentant de survivre et de maintenir le groupe d'hommes sous son commandement face à la maladie et aux privations extrêmes du camp.

Pour la petite histoire, le père de Flanagan a lui aussi été prisonnier en Birmanie durant la guerre. Il est malheureusement mort le jour où Flanagan a terminé le livre et n'a donc pas pu voir le succès du livre de son fils. The Narrow Road to the Deep Nort…

Blog-anniversaire: Et de 6!

Image
Ce blog a aujourd'hui six ans et bon, comme à chaque blog-anniversaire, je ne peux m'empêcher de me poser des questions, sur ma motivation, sur ce que je retire de ce petit espace. Surtout que depuis quelques mois, plusieurs de mes blogs favoris ont fermé ou sont en pause. Je pense par exemple à Manu, Theoma, ICB, etc., tous des blogs que je suis depuis des années, depuis même mes premiers pas sur la blogo. C'est comme si des voisins qu'on aimait beaucoup déménageaient...
Mais de nouveaux blogs de lecture apparaissent aussi et je découvre également, depuis quelques temps, d'autres horizons. Je passe plus de temps sur les blogs mode, ceux tournés plus vers l'actualité et la politique, ou les voyages. Je découvre toujours des livres, des destinations, des articles qui me passionnent et me donnent envie, et j'aime toujours autant partager mes propres coups de coeur. 
Même si mes visites chez vous et les nouveaux billets sur ces pages se font parfois rares, man…

Vongozero de Yana Vagner

Image
Pour ceux qui aiment:La route de Cormac McCarthy
Après quelques semaines de blocus complet autour de la ville de Moscou, Anna et sa famille réalisent que l'épidémie qui a ravagé la capitale russe est maintenant à leur porte. Depuis leur banlieue moscovite, ils prennent en effet conscience que les barrages maintenant la quarantaine autour de la ville contaminée vont bientôt disparaître et que les derniers survivants tenteront par tous les moyens possibles de quitter la ville mourante. 
Anna et son mari Sergueï, rejoints très vite par un petit groupe de voisins et d'amis, se préparent ainsi à la fuite, avec pour destination Vongozero, une ville de l'extrême nord de la Russie. Dans une traversée désespérée du pays, poursuivis par l'avancée de l'épidémie et l'anarchie qui gagne très vite toute la région, ils vont devoir faire face à la violence d'hommes qui n'ont plus rien à perdre.
Premier roman de l'auteur russo-tchèque, Yana Vagner, Vongozero est un …

Terminus Allemagne d'Ursula Krechel

Image
Pour ceux qui aiment: l'excellente mini-série allemande Generation War (vraiment saisissante!)
Trois ans après la fin de la guerre, Richard Kornitzer arrive à la gare de Lindau et retrouve sa femme, Claire, qu'il a quittée presque dix ans auparavant. Devenus presque étrangers l'un pour l'autre, Richard et Claire doivent réapprendre à vivre ensemble et reconstruire la vie aisée que le nazisme leur a volé: un emploi de juge perdu suite à la "mise à la retraite" de Richard en raison de ses origines juives; deux enfants envoyés en exil en Angleterre en 1938 qui ne (re)connaissent même plus leurs parents ou leur patrie; une nationalité allemande confisquée qu'il faut réclamer et réapprendre à aimer; dix années d'exil et d'injustices à digérer pour pouvoir aller de l'avant dans une Allemagne si pressée de faire un trait sur le passé.
Terminus Allemagne revient ainsi sur le parcours de Richard Kornitzer, de son retour d'Allemagne aux années 50, to…

La shortlist du Booker Prize 2014

Image
Un tout petit billet pour partager la shortlist du Booker Prize annoncée hier. Les 6 romans retenus par le jury sont donc:

To Rise Again at a Decent Hour de Joshua Ferris (USA) Un roman également shortlisté pour l'International Dylan Thomas Prize, au coude à coude avec le gagnant du Booker 2013, The Luminaries d'Eleanor Catton... Pour ma part, pas plus tentée que cela pour le moment, mais Cuné a aimé.
Paul O'Rourke est un dentiste réputé de New York en pleine crise de la quarantaine. Quand une page Twitter et Facebook apparaissent à son nom et relatent une vie bien plus excitante que la réalité, Paul commence à paniquer. Mais si Paul n'est pas l'auteur de cette vie virtuelle, qui peut bien être responsable? Une crise existentielle sur le mode de la comédie.
The Narrow Road to the Deep North de Richard Flanagan (Australie): Je suis très tentée par ce titre. J'ai lu globalement des avis positifs, même si certains mentionnent un peu d'inégalité entre les pa…

Le livre sur les quais de Morges: c'est déjà fini!

Image
Tout d'abord, désolée pour le long silence de ce blog, en pleine période de rentrée littéraire, alors que tous les amoureux de livres s'activent pour trouver LA pépite parmi les centaines de nouveautés. Ne vous inquiétez pas, je poursuis ma propre quête et j'ai d'ailleurs plusieurs billets en préparation dans mes brouillons. Mais entre de grands changements au travail, des vacances qui approchent et donc des tâches à terminer avant de partir, un grand anniversaire et un petit mariage à organiser, je ne trouve simplement plus le temps pour ce blog ou pour visiter les vôtres. Retour à la normale espéré pour octobre.
En attendant, je voulais vous faire un petit résumé de mon dimanche au Livre sur les quais de Morges, un rendez-vous qui en est aujourd'hui à sa cinquième édition.
Après un été pourri, c'est sous un magnifique soleil que s'est donc déroulée la manifestation cette année. Un temps qui m'a d'ailleurs encouragée à tenter pour la première fois …

Souviens-toi de demain de Vanessa Caffin

Image
Pour ceux qui aiment:Avant d'aller dormir de S. J. Watson 
Suite à une agression et après quelques semaines passées dans le coma, Charlie se réveille amnésique, sans aucun souvenir de sa vie passée et des événements qui l'ont menée à l'hôpital. Pire, sa mémoire est incapable d'enregistrer de nouveaux souvenirs et elle se réveille donc tous les matins, complètement perdue. Aidée d'un carnet dans lequel elle inscrit les informations collectées au fil des jours, Charlie se lance à la poursuite de son passé et tente de comprendre l'étrange message qu'elle semble s'être adressée: "Je vais mourir. Retrouver mon mari, retrouver Adam."
L'amnésie est un thème que je trouve généralement très prometteur et qui, bien exploité, peut donner des intrigues passionnantes. Je pense par exemple au film Memento de Christopher Nolan, à la série des Robert Ludlum, voire même dans un genre plus sensible à La vie d'une autre de Frédérique Deghelt. La barre é…

Longlist du Booker Prize 2014

Image
La Longlist du Man Booker Prize 2014 a été annoncée hier et cette sélection qui s'ouvre pour la première fois à tous les livres écrits en anglais (et pas seulement aux auteurs british et issus du Commonwealth) est plutôt alléchante. Les 13 romans retenus par le jury, présidé cette année par le philosophe Anthony Grayling, sont:

To Rise Again at a Decent Hour de Joshua Ferris (USA): Paul O'Rourke est un dentiste réputé de New York en pleine crise de la quarantaine. Quand une page Twitter et Facebook apparaissent à son nom et relatent une vie bien plus excitante que la réalité, Paul commence à paniquer. Mais si Paul n'est pas l'auteur de cette vie virtuelle, qui peut bien être responsable? Une crise existentielle sur le mode de la comédie.

The Narrow Road to the Deep North de Richard Flanagan (Australie): Depuis un camp de prisonniers de guerre japonais, durant la deuxième guerre mondiale, Dorrigo Evans raconte la folle passion qu'il a vécu deux ans plus tôt avec la …

Ninive d'Henrietta Rose-Innes

Image
Pour ceux qui aiment: J. M. Coetzee
Ninive est une ville de l'empire Assyrien antique. Aujourd'hui située près de Mossoul en Irak, elle était, jusqu'au VIème siècle avant J.-C., un important carrefour commercial, riche et parsemée de merveilleux palais, avant de s'effondrer sous les assauts des Babyloniens et des Mèdes (ou par punition divine selon l'Ancien Testament). Des inondations auraient également participé à la chute de sa massive muraille protectrice, conduisant à sa perte cette grandiose cité.
Le titre du premier roman traduit de l'auteur sud-africaine Henrietta Rose-Innes n'est ainsi pas complètement innocent. La Ninive moderne de son livre est une cité huppée, nouvellement construite dans la banlieue de Cape Town. Seulement voilà, une invasion de coléoptères a empêché jusqu'ici les nouveaux propriétaires de s'y installer. Le promoteur fait alors appel à Katya, de Painless Pests Relocation, une entreprise spécialisée dans la gestion des …