Articles

Affichage des articles du avril, 2016

Une autre vie de S. J. Watson

Image
Pour ceux qui aiment:La fille du trainde Paula Hawkins
Quand elle apprend la mort de sa petite soeur Kate, tuée en pleine rue à Paris, Julia est dévastée. Alors que l'enquête piétine, elle décide de quitter Londres, sa vie et sa famille en apparence si parfaites, pour rejoindre Anna, la colocataire de Kate et ainsi tenter de se rapprocher de sa soeur disparue.
Très vite, Julia se rend compte qu'elle ignorait beaucoup de choses sur sa soeur, et en particulier son utilisation intensive des sites de rencontre. Et si son meurtre était la conséquence d'un flirt qui aurait mal tourné avec l'un de ses correspondants? Pour en avoir le coeur net, Julia reprend le compte de Kate et tente de reconstruire la vie en ligne de sa soeur. Mais prise dans les rouages du web, Julia est embarquée dans un jeu dangereux où vie réelle et fantasmée vont très vite s'entremêler.
Suspens préservé, tension palpable, Une autre vie est un bon page turner que j'ai lu avec plaisir. Julia est …

Tag: Le pourquoi du comment...

Image
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas répondu à un tag. Alors quand Clara a pensé à moi, je me suis dit, soyons fous. Voici donc quelques révélations sur mes petites manies de lectrices. 
Que penses-tu des adaptations cinéma ? 
Ben ça dépend hein. J'aime rarement les adaptations des livres que j'ai lus. On s'est automatiquement fait une idée des personnages, des paysages et des ambiances et il est rare de les retrouver exactement dans les adaptations. Après, il y a des exceptions, comme les Harry Potter et même certaines adaptations que j'ai trouvées meilleures que les livres, car débarrassées des longueurs (pas taper, mais je pense aux Seigneur des anneaux, dont j'avais trouvé le troisième tome interminable et même si le troisième film n'est pas exactement court, au moins on zappe tout le retour dans la Comté) ou le style pas franchement recherché (Games of Thrones, Outlander, Divergente, dont je n'ai pas réussi à lire plus de 10 pages. I know…

Vie et oeuvre de Constantin Erod de Julien Donadille

Image
Rentrée littéraire Hiver 2016

Pour ceux qui aiment:Un Américain bien tranquille de Graham Greene
Au début des années 90, Yves Kerigny accepte le poste de jeune attaché culturel, en charge de la bibliothèque de l'ambassade française à Rome. Au fil des jours, il fait la connaissance et se lie d'amitié avec son voisin, le mystérieux Constantin Erod. Ce dernier, héritier de la famille royale du petit état slave de Slovanie, coule des jours heureux dans la ville éternelle. Mais les conflits et le démantèlement de la Yougoslavie ouvre soudainement des perspectives nouvelles et une chance de mettre fin à son long exil. 
Quinze ans plus tard, Yves est convoqué par l'ambassade de Slovanie suite à la mort de Constantin. Ce dernier, jugé à La Haye pour crime de guerre, lui aurait légué le contenu d'un coffre, qu'il est aujourd'hui seul à pouvoir ouvrir.
J'avoue, je n'attendais pas grand-chose de ce roman pioché dans le flot de la rentrée littéraire de janvier. Je …

Top 3 zéro-livre de mars 2016: Les génériques de série

Image
Pas de poisson d'avril aujourd'hui mais un top 3 de mes génériques de série préférés de ces derniers mois.
Pendant longtemps, quand je regardais une série, j'avais tendance à zapper le générique. Comme je regarde souvent la tv en différé, j'ai cette grande joie de pouvoir presser sur forward, histoire de ne pas à avoir à me taper pour la x-ième fois l'intro de mes séries fétiches. Mais voilà, ça c'était avant, car depuis quelque temps (et des séries comme Games of Thrones) ces quelques secondes en début d'épisode me semblent de plus en plus travaillées et accrocheuses. J'y suis du coup plus sensible, au point d'avoir regardé systématiquement ces trois génériques, histoire d'être transportée instantanément dans l'ambiance de la série.
Outlander - Skye Boat Song 

Composée par Bear McCreary, interprétée par Raya Yarbrough et basée sur un poème de Robert Louis Stevenson (Sing me a Song of a Lad that is Gone), Skye Boat Song est tout simplement p…